Handicap physique

D’un point de vue biomécanique l’handicap physique entraine une modification des jeux de force exercés sur le corps, pouvant entrainer des troubles musculo-squelettiques 

Cela se traduit par :

-Une asymétrie des tensions musculaires

Exemple : si le bras droit ne fonctionne plus, c’est le bras gauche qui va compenser. Cela entraîne une sursollicitation du membre ayant pour conséquence une augmentation des gênes et douleurs.

-Une surutilisation de certains membres

Exemple : la personne en fauteuil roulant va plus utiliser ses bras et donc favoriser l’apparition de tendinites et autres. 

Une consultation régulière chez un ostéopathe est donc conseillée pour enlever les douleurs et les enraidissements musculaires.

 

 

La sédentarité

L’immobilisation entraine une augmentation des contraintes articulaires localisées sur certain complexe articulaire, une fonte de la masse musculaire et un enraidissement musculaire.

L’ostéopathie permet de lever ces tensions musculaires par l’utilisation de techniques manuelles adaptées.

 

 

Handicap mental

L’handicap mental entraine souvent une prise médicamenteuse provoquant des troubles digestifs.

L’ostéopathie permet de limiter cette prise ou de diminuer la classe de laxatifs.

×

Make an appointment and we’ll contact you.